Comment protéger les poissons contre les hérons et les cormorans ?

Vous avez installé un bassin avec quelques poissons dans votre jardin ? Vous possédez un étang peuplé de différentes espèces de poissons ? Vous savez alors probablement que ce type de plan d’eau représente un véritable festin pour les hérons et les cormorans. Pour éviter que ces oiseaux pêcheurs ne vident votre bassin, voici quelques astuces à mettre en place au plus vite.

Installer un héron Stop Spinner

Ce dispositif est conçu dans des matériaux holographiques qui reproduisent l’oeil d’un rapace. Il se suspend au niveau du bord du bassin et réfléchit la lumière du jour pour dissuader les cormorans, les hérons et tous les autres oiseaux de s’approcher du plan d’eau. Ce type d’effaroucheur est très efficace et peut également s’installer sur un balcon ou une terrasse, notamment pour éloigner les pigeons. Côté tarif, comptez une trentaine d’euros.

Installer un répulsif à ultrasons

Le répulsif à ultrasons pour hérons et cormorans est d’une efficacité redoutable. La plupart des modèles émettent plusieurs types de signaux pour éloigner les oiseaux pêcheurs tels que des ultrasons, des flash lumineux et des signaux acoustiques. Il se place aux abords du bassin et permet de couvrir une très grande surface. Ce type d’appareil est également très efficace contre les rongeurs, les chiens ou encore les chats qui s’approcheraient trop près des poissons de votre bassin. Le tarif du répulsif à ultrasons est d’environ 60 euros.

Placer un filet anti-hérons

Le filet pour bassin empêche tous les oiseaux et autres animaux de prélever les poissons de votre plan d’eau. Il se pose sur toute la surface du bassin et se fixe à l’aide de piquets. Vous pouvez de cette façon couvrir une surface de 60 m2 ou plus selon les modèles. Cet équipement présente un autre avantage : il permet de récupérer les feuilles mortes qui tombent sur votre bassin. Vous pouvez ainsi prévenir l’apparition d’algues dans votre plan d’eau. Tarif du filet anti-hérons : une trentaine d’euros pour un filet de grande dimension.

Installer un fil repousse hérons

Cet équipement se présente sous forme de clôture à installer tout autour du bassin. Un fil invisible est tendu entre les piquets. Celui-ci est muni de clochettes qui sonnent dès qu’un héron ou un cormoran le touchent. Le vent suffit parfois à faire sonner les grelots ce qui repousse automatiquement les oiseaux. Côté tarif : comptez une quinzaine d’euros pour un fil repousse hérons.

Placer des leurres

Pour éviter que vos poissons de bassin ou d’étang ne se fassent dévorer par des hérons ou des cormorans, vous pouvez également placer des leurres. Il en existe de différentes sortes mais vous pouvez par exemple choisir des échassiers grandeur nature. Disposez-les près de l’eau ce qui dissuadera les hérons mâles qui ont tendance à ne jamais convoiter un territoire déjà occupé par un congénère. En revanche, ce type de leurre n’aura aucun effet sur les femelles.

Faire pousser des plantes hautes

Pour repousser les hérons et autres oiseaux il suffit parfois simplement de faire pousser des plantes hautes tout autour de votre bassin. Ces végétaux vont créer une barrière sur les bordures de votre plan d’eau ce qui pourra protéger vos poissons des attaques des oiseaux pêcheurs. Optez par exemple pour des iris, des typhas, des acores odorants ou encore des
miscanthus zebrinus.

Toutes ces astuces devraient éviter que vos poissons de bassin ou d’étang ne finissent en repas pour les cormorans et autres hérons. Toutefois, ces stratégies ne sont pas toutes infaillibles. Si elles éloignent efficacement les oiseaux craintifs, quelques spécimens plus courageux pourraient réussir à déjouer vos pièges.

Leave a Reply