Les algues qui se développent dans un étang sont un véritable fléau. En plus d’être peu esthétiques et de dégager une mauvaise odeur, elles ne permettent pas de profiter pleinement de son plan d’eau. Pourtant, il existe de nombreuses solutions pour supprimer efficacement les algues dans votre étang. Voici comment vous y prendre.

D’où viennent les algues dans votre étang ?

Plusieurs types d’algues peuvent sévir dans votre étang. Parmi les plus courantes on retrouve notamment, les algues filamenteuses et le plancton. Les algues filamenteuses se développent principalement dans le fond ou sur les bords de l’étang. Elles ressemblent à des tas de cheveux de couleur verte et poussent plus particulièrement dans les étangs où l’eau circule peu. Quant au plancton ou aux cyanobactéries, il s’agit d’algues qui rendent l’eau de votre étang verdâtre. Pour se développer les algues ont généralement besoin de soleil et de nutriments. Les nutriments nécessaires à la prolifération des algues proviennent principalement des feuilles mortes qui tombent et se décomposent dans l’eau, de la nourriture pour poissons, des plantes aquatiques ou encore des déchets des poissons.

Les solutions 100% naturelles

Quelques solutions naturelles peuvent vous aider à éviter le développement des algues dans votre bassin. Elles sont à privilégier, notamment en prévention, avant de passer à un mode de traitement chimique.

Apporter de l’ombre

La première solution pour éviter la prolifération des algues dans votre étang est de procurer de l’ombre à votre plan d’eau. Vous pouvez pour cela planter des arbres à bonne distance afin d’éviter que les feuilles ne tombent dans l’eau. Les nénuphars sont également conseillés pour apporter de l’ombre à votre bassin et éviter la croissance des algues.

Ramasser les feuilles mortes

Pour limiter les nutriments nécessaires au développement des algues vous pouvez également nettoyer régulièrement votre étang. Retirez pour cela les feuilles mortes tombées dans l’eau avant qu’elles ne se décomposent. L’installation d’un filet en automne peut également vous permettre de récupérer les feuilles avant qu’elles n’atteignent le plan d’eau.

Utiliser des bactéries

Certaines bactéries sont très bénéfiques pour l’équilibre de votre étang. Elles participent à la régulation des nutriments présents dans votre plan d’eau. Elles ne fonctionnent donc pas comme un herbicide mais limitent la quantité de nutriments. Les bactéries empêchent ainsi l’apparition des algues et accélèrent leur disparition lorsqu’elles sont déjà présentes.

Curer l’étang

Le curage de l’étang est une technique qui permet de supprimer les algues filamenteuses déjà bien installées. A l’aide d’une pelleteuse le fond du plan d’eau est raclé ce qui élimine à la fois les algues et les nutriments dont elles se nourrissent. Il est toutefois primordial de déplacer toute la matière sortie de l’étang assez loin pour éviter qu’elle ne contamine à nouveau le plan d’eau.

Introduire des poissons

Certains poissons comme les carpes herbivores régulent efficacement les algues. Elles se nourrissent des plantes présentes dans l’eau et régulent également l’excès de nutriment. Attention toutefois à éviter la prolifération des carpes dans votre plan d’eau ce qui pourrait être contre-productif.

Les solutions chimiques

Les solutions naturelles ont toutes prouvées leur efficacité. Cependant, les résultats escomptés peuvent parfois mettre du temps à apparaître. Si vous recherchez une solution plus immédiate, certains produits chimiques peuvent alors vous aider à vous débarrasser des algues d’étang.

Le sulfate de cuivre

Idéal pour éliminer les algues filamenteuses, le sulfate de cuivre est la solution la plus souvent utilisée mais également la plus économique. Une fois la dose nécessaire versée dans l’étang, les algues disparaissent rapidement. Attention, l’utilisation répétée de ce produit peut devenir nocif notamment pour certaines espèces de poissons.

Le sulfate d’aluminium

Le sulfate d’aluminium est généralement utilisé dans les étangs présentant une eau boueuse ou trouble. Son rôle est de diminuer la quantité de phosphore présente dans l’eau ce qui affame les algues et les fait mourir.

Le peroxyde

Le peroxyde est l’une des solutions les plus rapides. Ce produit permet de libérer de l’oxygène actif ce qui va faire rapidement mourir les algues présentes dans l’étang. Après utilisation, les résidus d’algues doivent être retirés de l’étang au risque de tomber et de s’accumuler au fond de l’eau.

Découvrez tous les produits et solutions efficaces pour lutter contre les algues de votre étang sur notre site Foudebassin.com.

Leave a Reply