Nager dans les piscines chlorées pourrait nuire à la santé

La natation est un sport très bénéfique pour la santé. C’est la raison pour laquelle de nombreux français se rendent régulièrement à la piscine ou construisent chez eux un bassin privé. Toutefois, certaines études tendent à démontrer que nager dans une piscine chlorée pourrait nuire à la santé. Quels sont les dangers du chlore pour la santé et quelles sont les alternatives pour nager sans risque ? Voici quelques éléments de réponse.

Les risques du chlore pour la santé

Pour maintenir un degré d’hygiène correct dans les piscines publiques mais également privées, il est courant d’utiliser du chlore. Cet élément chimique a pour but de désinfecter l’eau de la piscine en éliminant les bactéries et en empêchant le développement des algues. Grâce à un entretien régulier de la piscine avec du chlore, de nombreuses bactéries, notamment responsables de troubles digestifs, ORL ou dermatologiques, sont éliminées. C’est par exemple le cas des légionelles, du cryptosporidium ou encore des pseudomonas. Toutefois, l’utilisation du chlore n’est pas sans risque pour la santé. Parmi les désagréments les plus courants ont peut notamment citer le dessèchement de la peau et des cheveux. Le chlore peut également être responsable de démangeaisons oculaires et dans certains cas plus graves déclencher une crise d’asthme chez les asthmatiques.

Toutefois, certains risques plus importants semblent avoir été mis en évidence par plusieurs études scientifiques. En 2006, une étude belge publiée dans la revue Environmental Science & Technology indiquait que les enfants fréquentant régulièrement des piscines chlorées couvertes avaient plus de risques de développer de l’asthme ou une inflammation des voies respiratoires. Une autre étude datant de 2010 et publiée dans la revue américaine Environmental Health Perspectives (EHP) pointe quant à elle de possibles effets néfastes du chlore sur le plan génétique. Dans cette étude les scientifiques concluent que l’exposition aux produits chimiques utilisés pour la désinfection des piscines peut causer des mutations permanentes de l’ADN des nageurs. A terme, une exposition prolongée au chlore pourrait favoriser le développement de cancers et d’affections pulmonaires.

Quelles alternatives à la piscine chlorée ?

Le chlore est le produit le plus utilisé pour traiter l’eau des piscines. Il présente en effet de nombreux avantages. Il est facile à utiliser, économique et peut désinfecter un grand volume d’eau. Toutefois, si vous ne supportez pas le chlore ou que vous souhaitez vous baigner dans une eau plus naturelle, il existe des alternatives. L’utilisation d’une lampe UV peut par exemple remplacer le chlore. Lorsque l’eau passe sous les rayons ultra-violets elle est désinfectée. Les bactéries et les micro-organismes sont ainsi détruits par les rayons. Il se peut que cette solution ne soit pas efficace à 100%, on peut alors la coupler avec de l’oxygène actif. Le brome est également une alternative au chlore. Il s’agit d’un élément similaire au chlore mais qui dégage des bromamines qui, contrairement au chloramines, ne sont pas irritants. Un ozonateur peut également être installé dans le local technique de la piscine. Il aspirer l’oxygène de l’eau pour le transformer en ozone et ainsi assainir l’eau de la piscine. Pour nager dans une eau saine il est également possible de construire une piscine naturelle dans son jardin ou d’en trouver une collective près de chez soi. Ces piscines biologiques disposent d’un système de filtration de l’eau qui fonctionnent grâce à des plantes. Comme dans un étang les plantes vont purifier l’eau pour la débarrasser des bactéries et des nutriments dont les algues ont besoin pour se développer. Certaines piscines naturelles fonctionnent également sans plantes. Dans ces cas, des filtres biologiques sont installés pour filtrer et purifier l’eau à l’aide de sable ou de billes spéciales.

Vous souhaitez nettoyer votre piscine sans utiliser de chlore ? Découvrez tous les équipements et produits naturels proposés sur le site de votre spécialiste Foudebassin.com.

Leave a Reply