Pourquoi faut-il oxygéner un bassin ?

L’installation d’un bassin dans votre jardin vous permet de créer une zone de détente également propice à l’observation de la faune sauvage. Toutefois, pour profiter pleinement de votre petit plan d’eau il est primordial de bien penser sa construction ainsi que son entretien. Pour cela il y a un point à ne pas négliger : l’oxygénation du bassin. Découvrez en quoi l’oxygénation est importante et comment vous y prendre pour maintenir l’équilibre de l’écosystème du plan d’eau.

L’importance de l’oxygénation du bassin

Le bassin est un véritable écosystème où cohabitent des végétaux, des bactéries et parfois même des poissons. Pour que tous vivent correctement et que votre bassin ne se détériore pas avec le temps, l’oxygénation joue un rôle primordial. En effet, plantes, bactéries et poissons ont besoin d’oxygène pour vivre. Un niveau d’oxygène trop bas entraîne automatiquement une détérioration de tous les organismes vivants de votre plan d’eau. Quelques signes doivent vous alerter tels que des plantes qui jaunissent ou des poissons retrouvés morts à la surface. L’eau de votre bassin peut également devenir verdâtre. Ce signe montre que des algues sont en train de se développer. Les algues risquent d’accélérer la mort de vos végétaux voire même de vos poissons car elles vont utiliser l’oxygène dont ils ont besoin. Une bonne oxygénation du bassin permet donc à toutes les plantes et aux êtres vivants qui peuplent votre plan d’eau de vivre et de se développer correctement. Pour éviter que votre bassin ne manque d’oxygène, il existe quelques astuces à mettre en place ainsi que certains appareils très pratiques disponibles notamment sur Foudebassin.com.

Comment bien s’y prendre ?

Pour bien oxygéner votre bassin vous pouvez mettre en place quelques astuces très simples comme par exemple :

– Ne pas introduire trop de poissons. Le nombre de poissons doit être en adéquation avec la taille de votre bassin. S’ils sont trop nombreux ils n’auront pas assez d’oxygène pour respirer.
– Prévoir des zones d’ombre. Une eau froide contient plus d’oxygène qu’une eau chaude. Vous pouvez donc prévoir quelques zones d’ombre grâce à des végétaux, des arbres ou des nénuphars. De plus, l’ombre permettra de limiter l’apparition des algues qui ont besoin d’une grand ensoleillement.
– Choisir des plantes oxygénantes. Certaines plantes permettent d’apporter plus d’oxygène à l’eau de votre bassin. C’est par exemple le cas de l’hottonie des marais, de l’étoile d’eau, de la pesse d’eau, de la scirpe épingle, de la Valisnerie gracilis ou encore du Potamot perfolié.
– Créer une cascade. En plus d’être très esthétique, une cascade ou un jet d’eau facilitera l’oxygénation de votre bassin.

Pour compléter ces astuces, vous pouvez également installer un oxygénateur ou aérateur à bassin. Ces appareils, que vous pouvez retrouver sur notre site, permettent d’apporter l’oxygène nécessaire à vos végétaux et poissons. Ces dispositifs insufflent de l’air sous pression de façon permanente afin de maintenir l’équilibre du bassin. Différents modèles sont disponibles selon la taille de votre bassin et le volume d’eau. Les aérateurs fontaine conviendront parfaitement aux petits bassins. Quant aux bassins de grande taille, il convient plutôt de choisir un aérateur à diffusion plus efficace sur les grands volumes. Vous pouvez également utiliser de l’oxygène actif qui va booster le taux d’oxygène dans l’eau de votre plan d’eau. Ce type de produit se présente généralement sous forme de poudre et s’utilise très facilement.

Leave a Reply